Annuaire des Églises Évangéliques

Français

Anglais

CNEF

Église Apostolique

Conseil National des Évangéliques de France

Site web : http://apostolique.fr/

Président(e) :

Christophe Bernard Adresse e-mail

Administrateur :

Luc Leprevost Adresse e-mail

Secrétaire général :

Gilles Delaugere Adresse e-mail

L’Eglise Apostolique est issue de ce qu’on a appelé le « Réveil du pays de Galles ». Il s’agit d’un profond mouvement religieux qui, dans les années 1904–1905, bouleversa cette région de Grande-Bretagne.

Parmi ceux qui découvrirent alors le Christ vivant, un jeune homme, Daniel Williams, devait jouer un rôle prépondérant dans la formation de l’Église Apostolique. Il était né en 1882 dans le petit village minier de Penygroes, au pays de Galles. Après sa conversion il fut appelé par prophétie à devenir pasteur de la communauté de Penygroes.

En 1913, Daniel fut appelé au ministère d’apôtre et son frère Jones à celui de prophète. Très rapidement des appels leur parvinrent de différents groupes de croyants qui voulaient connaître le message que le Seigneur leur avait confié. L’expérience de plusieurs les avait conduits à une vision semblable de l’Église et c’est ainsi que les années suivantes furent témoins d’une rapide propagation de ce « message apostolique ». En vingt ans environ, quatre-vingt-dix communautés se formèrent, rien qu’au Pays de Galles.

C’est en 1916 que les églises du Pays de Galles se sont réunies sous le nom de « The Apostolic Church in Wales » (l’Église Apostolique au Pays de Galles), et alors an 1922 qu’elles s’unirent avec d’autres assemblées similaires pour devenir « The Apostolic Church » (l’Église Apostolique) qui est depuis lors le nom officiel de l’Église.

En 1924, Carl Naeser, un Danois établi à Paris, se rendit à la convention de Penygroes. L’année suivante il invita les frères Williams à visiter un groupe de croyants dont il s’occupait. En réponse à un appel prophétique qui retentit lors de la convention de Penygroes en 1925, deux jeunes gens Tom Roberts et Robson furent choisis pour l’œuvre en France. Plus tard, alors qu’il se trouvait à Paris, Tom Roberts fit appel à la Grande-Bretagne pour un évangéliste et c’est ainsi qu’un autre Gallois, W. Gummer, arriva dans la capitale en 1928. En 1931, Tom Roberts apporta la « vision apostolique » à Sanvic (Le Havre) et W. Gummer prit la responsabilité de cette communauté. De là, l’œuvre s’étendit en Normandie.

L’Église Apostolique était membre de la Fédération Protestante de France depuis 1972, mais a annoncée sa décision de démissionner lors du conseil de la FPF en octobre 2015.

Accueil