ASSOCIATION DES CHRÉTIENS PROTESTANTS ET ÉVANGÉLIQUES POUR LE RESPECT DE LA VIE – ACPERVIE

1 Hameau des Loges | 95670 Marly-la-Ville

L’Acpervie-sos-maternité, ACPERVIE, a été fondée contre la prise de position de la Fédération Protestante de France en faveur de l’avortement. Il s’agissait de montrer que les Chrétiens Protestants et Evangéliques n’étaient pas d’accord avec cette position anti-scripturaire. Mais, dans le même temps, ses statuts prévoyaient la lutte contre l’euthanasie, et donc la défense des handicapés et la prévention du suicide. Au croisement de ces actions, la lutte contre l’eugénisme. C’est pourquoi, à chaque projet de loi Bioéthique ou de Fin de Vie, l’Acpervie a alerté l’opinion, et d’abord les églises, par des communiqués. Ils sont tous parus dans la Lettre de l’Acpervie, de 1980 à 2021. Ils étaient souvent doublés de lettres à nos élus, d’abord papier, puis courrielles (ce qui permettait d’atteindre tous les députés et tous les sénateurs, quelle que soit leur étiquette). Pour s’en limiter aux 6 derniers mois: Le 05/11/20, courriel à tous les sénateurs sur le projet de loi bioéthique, avec analyse détaillée, pour ce qui concerne nos statuts, du projet de loi voté par les députés. Les membres de la commission reçoivent en outre un exemplaire papier. Les débats s’étant terminé dans la confusion, nous faisons un communiqué «  Bioéthique ou sociéthique » (05/02/21) On se souvient que, dans ce débat, l’ « immonde » amendement sur l’avortement jusqu’à terme en cas de «  détresse psychosociale » était passé à la trappe. Mais, à titre de consolation, les  féministes anti-femmes avaient préparé un texte autorisant l’avortement jusqu’à 14 semaines et supprimant la clause de conscience des soignants. Présenté le 18 Février à l’Assemblée Nationale, ils durent retirer leur projet pour raison de « cafouillage »: ils avaient présenté douze textes. Nous avons salué cette « avancée » par un communiqueé du même jour: « Députés dépités ». Enfin, devant le projet de loi de loi sur l’euthanasie, gentiment appelé « assistance médicalisée à mourir » , l’Acpervie publie le communiqué: « Cadeau empoisonné », (04/04/21) et diffuse une pétition ad hoc: https://citizengo.org/fr/node/201152?fbclid=IwA- R2aRpkZlVAuW_zrhihR1Q7hm_9vTWiD7YI- jWtcEftDfOGx5JSAUgS9N580 Et elle envoie le 6 Avril un courriel à tous les députés, analysant le projet de loi. Elle envoie aussi, sur certaines réponses dubitatives, un lien vers un article de Médiapart décrivant les incroyables dérives de la loi sur l’euthanasie en Belgique (à voir sur facebook Protestants pro Vie. Comme vous verrez sur notre Lettre 201, nous n’oublions pas l’aide aux femmes enceintes, et, justement, vous demandons…de l’aide. Si ces sujets vous intéressent, lisez le Lettre de l’Acpervie (envoyée à tous les pasteurs de l’annuaire évangélique) et jetez un oeil de temps à autre sur Protestants pro vie. Mieux encore, vous pouvez nous inviter dans votre Assemblée pour en parler et répondre aux questions.

Responsable(s) : 

VOLFF François - Président
PIRA Jean - Vice-Président
UBEAUD Michel - Gestion Site Internet

Fiche n°3431679

Localisation Itinéraire

Fiche n°3431679

 +33687365577