Annuaire des Églises Évangéliques

Français

Anglais

CNEF

Union des Églises Évangéliques Libres
(UEEL)

Conseil National des Évangéliques de FranceFédération Protestante de France

Site web : http://www.ueel.org/

Président(e) :

Vincent Mieville Adresse e-mail

Secrétaire :

Daniel Roy Adresse e-mail

Trésorier(e) :

Thierry Bartolomei Adresse e-mail

Pasteur retraité :

André Pownall Adresse e-mail

L’Union des Églises Évangéliques Libres s’est constitué en 1849 avec le rapprochement d’un nombre d’églises réformées voulant avoir une confession de foi précise et des églises indépendantes de professants. L’union représente donc une confluence entre l’Église confessante et l’Église de professants.

Entre 1820 et 1848 apparaissent à côté des Luthériens et des Réformés (eux-mêmes divisés en orthodoxes et libéraux), des communautés indépendantes qui se veulent des Églises de professants, vivant en marge du Concordat.

Dans le bouillonnement général qui suit la révolution de 1848, une assemblée générale du protestantisme réformé se réunit pour proposer une modification du Concordat. Les discussions préparatoires, qui touchaient la question de la séparation de l’Église et de l’État, sont rendues caduques puisque le gouvernement reconduit le Concordat. C’est finalement sur la nécessité d’une base doctrinale pour l’Église réformée que l’essentiel du débat se porte. Les libéraux ne veulent aucune confession de foi, les orthodoxes en désirent une, mais pas au prix d’une division de l’Église. Seuls quelques hommes dont Frédéric Monod, pasteur à Paris, et Agénor de Gasparin, soutiennent qu’il faut confesser sa foi même si l’unité doit en pâtir. L’assemblée refusant de trancher, ils démissionnent et appellent ceux qui croient que l’Église doit confesser clairement sa foi, à les rejoindre. Frédéric Monod voit son espérance déçue car c’est une toute petite minorité qui le suit ; il se trouve dans l’incapacité de constituer une Église réformée évangélique.

Les Réformés démissionnaires sont alors rejoints par des Églises indépendantes et des postes d’évangélisation ; c'est cette alliance qui donne naissance à l’Union des Églises Évangéliques Libres de France. Le Synode constituant se termina le 1er septembre 1849.

Accueil